Recherchez sur ce blog

vendredi 12 février 2016

Comment se perfectionner en langues avec un Karaoké original (suite)


En décembre, je vous ai parlé de Lyricstraining.com, ce site qui permet de se perfectionner en langues grâce à son karaoké basé sur le player et des vidéos de youtube. Nous allons voir plus en détails les fonctionnalités de ce site.

1. Choix de la langue et des titres / artistes / genres.

Vous pouvez chercher des morceaux en fonction des langues que vous souhaitez. Vous pouvez choisir toutes les langues ou seulement une seule parmi les suivantes : Anglais, Espagnol, Portugais, Français, Italien, Allemand, Néerlandais, Japonais, Turc et Catalan.

2. Choix des titres / artistes / genres.

Une fois votre langue choisie, vous pouvez chercher directement un artiste ou un titre à partir de la barre de recherche, ou un genre (Rock, Blues, pop, Heavy metal, funk, etc).

On peut regretter que la liste soit limitée à 100 titre sur la page de résultat et qu'il n'y ait pas la possibilité de voir les titres suivants, que ce soit en recherche par genres ou par mot clé. Il manquerait juste un bouton pour afficher les résultats suivants. Là où c'est particulièrement raté, c'est lorsqu'on fait une recherche par genre et qu'on classe par artiste. Si vous avez choisi Rock par exemple, vous n'aurez accès qu'à 100 titres, mais vous serez surtout bloqués à la lettre A (Artic Monkeys dans cet exemple). C'est là un gros manque car on reste sur sa faim. Si vous adorez les Beatles, il faudra passer par la recherche par mot-clé, car impossible de les avoir en classement par ordre alphabétique.
Je trouve cela vraiment dommage car on ne connaît pas tous les artistes référencés et si l'on veux y aller en mode découverte, ce n'est pas possible. 

Les titres sont en général très connus mais il y a aussi des artistes indépendants moins connus que les stars du top50. Je citerais par exemple les Black Keys, The White Stripes, Jack White, Beck, Tame Impala, Nick Cave and the bad seeds, Eagles of death metal, Ramones, etc. Indépendants, peut-être à leurs débuts mais signés sur des "majors company"... n'allez donc pas chercher Elliott Smith ou Ty Segall ! Il n' a qu'un seul titre de Neil Young par exemple et seulement 13 morceaux des Beatles !

Autre point faible, c'est le référencement des artistes par genre. Ainsi Duran Duran est classé dans "alternatif", David Bowie et Nirvana dans Hard-rock, Nick Cave et Cat Power dans Blues !!! 

3. L'interface de jeu.

De ce côté là, on peut dire que c'est plutôt réussi. Simple et intuitive, on s'y fait instantanément.
Donc après avoir choisi son titre, vous devez choisir votre niveau de difficulté. Vous avez le choix entre 10% de mots à remplir (niveau débutant), 25% (niveau intermédiaire), 50% (niveau avancé) et tous les mots (niveau expert) :


Ensuite, vous avez le choix entre 2 modes de jeux : Mode Choix et Mode Écrit. 

3.a. Le mode choix

Le mode choix est beaucoup plus simple puisque c'est le principe d'un QCM, on vous propose 4 mots, à vous de choisir le bon.


Mode choix : mauvaise réponse

Mode choix : bonne réponse

Vous l'avez compris, ce mode est plutôt destiné aux débutants. il a le mérite de montrer les mots et c'est bien pour la mémorisation orthographique de ces mots.

3.b. Le mode écrit

Ce mode est un peu plus difficile, car c'est à vous de combler les trous, et donc de retrouver ces mots par phonétique. C'est parfois assez difficile en fonction du chant ou des accompagnements.

L'interface est donc ici plus chargée, sans pour autant être compliquée. Les parole s'affichent et deviennent blanches lorsqu'elles sont synchronisées avec la vidéo.
Vous devez combler les trous et si c'est bon, le texte continue de défiler, le morceau aussi et un petit point vert s'affiche sous le texte. Si vous vous trompez, la musique s'arrête et votre niveau de vie continue à baisser. Vous pouvez néanmoins rejouer le passage afin de le réécouter à l'aide du bouton situé en bas à gauche de la vidéo.
Si vous n'arrivez vraiment pas à trouver le mot, vous pouvez le passer pour continuer la chanson mais vous perdez des points et des bonus et surtout du temps de vie. Le mot que vous n'avez pas trouvé comporte alors un point rouge en dessous.
Lorsque que la barre de vie est épuisée, vous avez fini le jeu.


4. Autres fonctionnalités.

En bas de l'interface jeu, en plus des classiques boutons de partage sur les réseaux sociaux, vous trouverez des boutons qui vous permettent d'ajouter le morceau à vos favoris, d'imprimer les paroles ou d'acheter le morceaux. 

5. Les paroles

La fonction "imprimer les paroles" comporte une petite surprise. En effet, vous pouvez les afficher selon deux modes : "paroles complètes" ou "sélection manuelle des blancs".

A gauche, les paroles complètes, à droite, les paroles avec les mots de votre choix qui sont masqués.

Ce deuxième mode est intéressant car il vous permet de masquer les mots de votre choix si vous voulez vous entraîner en mode hors-ligne. Les chanteurs qui jouent des reprises trouverons cette option intéressante car elle leur permet de travailler les passages qu'ils ont du mal à mémoriser. Les mots masqués sont affichés en bas de page mais dans le désordre, ce qui vous permet de vous entraîner à remplir les trous.


6. Écran de résultats


Les résultats sont affichés par ordre décroissant, du meilleur au plus mauvais score, mais vous pouvez aussi filtrer par pays ou par amis.
Ainsi, vous pouvez voir que nous sommes seulement deux français à avoir participé à ce jeu sur le morceau choisi.


7. Ajouter vos paroles

Ce qui rend cette plateforme intéressante, c'est aussi la possibilité d'ajouter des chansons de votre choix. Ainsi, je viens de faire le test en ajoutant "Feel" de Ty Segall. La procédure est très simple. Il suffit de cliquer sur son avatar pour accéder à son compte, aller dans "mes paroles" et cliquer sur "ajouter des paroles".
Il faut donc ajouter une vidéo à l'aide du moteur de recherche situé en haut à gauche puis entrer les informations (titre, artiste, album, genre, langue, niveau et année).
Vient alors l'ajout des paroles.


Vous pouvez copier / coller l'intégralité des textes ou remplir ligne par ligne.
Ensuite, vous lisez la vidéo et lorsque la phrase commence, cliquez sur la colonne "début" correspondant à votre ligne et les paroles s'afficheront en synchronisation avec la musique.
Cette fonction permet donc aux utilisateurs d'ajouter des morceaux et de faire vivre la plateforme. Donc, je comprends mieux pourquoi certains groupes sont mal classés, c'est parce que les utilisateurs qui les ont ajouté ont mal choisi le genre musical lors de l'ajout.

8. Quelques point à améliorer.

Le premier point a été soulevé précédemment, c'est la pagination inexistante lors de recherches, on est bloqué à 100 résultats.
Le choix des mots masqués semble être généré de manière aléatoire par un robot. Ce n'est pas gênant en soi, mais certains mots sont parfois difficiles à trouver. C'est le cas de certains scat* qui sont plutôt des effets de vocalise, comme c'est le cas sur ce morceau des Black Keys lorsque le chanteur chante "Whoa" qu'on pourrait écrire de différentes manières en fonction de la manière de chanter (Woa, Woah, woooaa, etc.).
Dans le même registre, certains mots en argot (slang) sont assez difficiles à trouver. Les Eagles of Death Metal chantent "Momma". Autant vous dire que j'ai perdu des points sur ce coup.

Autre point à améliorer, lorsqu'on répète un passage la musique s'éteint puis reprend au passage à trouver avec un fondu sonore. Seulement, quand le mot à trouver est en début de phrase, on ne l'entend pas très clairement car le volume est souvent trop faible.

9. Conclusion

Cet outil reste très intéressant afin de se perfectionner dans la langue choisie. Il est facile d'accès pour les débutants avec le "mode choix" et permet aux autres de travailler la reconnaissance par phonétique avec le "mode écrit".
Il serait souhaitable d'ajouter une pagination aux recherches car c'est dommage d'être bloqué à la lettre A lorsqu'on veux classer les résultats par artistes.
Autre point à améliorer : la classification par style. En effet, c'est une hérésie de classer David Bowie dans Hard-Rock... les modérateurs devraient reclasser les artistes si les utilisateurs font des erreurs deans le choix des genres. 
La possibilité d'ajouter des morceaux de son choix assez facilement permet à la plateforme de se développer et d'élargir son offre.

Quatre compétences linguistiques sont nécessaires à l'apprentissage d'une langue : l'écoute, la lecture, la parole et l'écriture. L'écoute et la lecture sont des compétences "réceptives" alors que l'expression orale et l'écrit sont des compétences "productives". Ce jeu vous aidera efficacement à développer l'écoute, la lecture et l'écriture. Et la parole dans tout ça ? Rien ne vous empêche de la travailler en chantant sur vos morceaux préférés !
Ce jeu permet donc de se perfectionner sans s'en rendre compte, de manière très ludique et s'adapte au niveau de chacun avec les 2 modes (choix ou écrit) et les quatre niveaux de difficulté. C'est bien ce que l'on demande à un serious game, non ?


*Le scat est une forme de jazz vocal où des onomatopées sont utilisées plutôt que des paroles, s'opposant en cela au vocalese, autre forme de jazz vocal.



Par Bertrand RICHARDEAU - Designer graphique à wearelearning.com


À propos de

Nous sommes une équipe de travail désirant partager ses connaissances, expériences et réflexions en matière de nouvelles modalités d’apprentissage : e-learning, e-learning gamifié, serious game motivant, apprentissage informel…

EdTech , Digital Learning , E-Learning , Serious Game , Gamification

Enregistrer un commentaire

 
Copyright © 2016 We Are Learning